Imprimez cette pageImprimer

Centre de tri

Depuis le 1er avril 2016, Le Syvalom prend en charge les déchets recyclables de ses collectivités membres à partir de l'entrée dans l'un des six centres de transfert ou du centre de tri.

Le nouveau centre de tri du Syvalom est installé près des Unités de Valorisation Énergétique et Agronomique qui traitent déjà depuis le 2 janvier 2006 les déchets non recyclables.


Centre de tri du Syvalom

 

Les déchets recyclables sont dirigés à leur arrivée vers l'une des deux trémies :

- Si la collecte des déchets recyclables s'est opérée en sac, leur contenu est libéré par un ouvre-sacs. 

Les films plastiques sont récupérés pour être valorisés.

- Si la collecte est effectuée en bac ou en container, les déchets recyclables passent directement dans l'autre trémie.


Les déchets sont ensuite dirigés dans un crible rotatif (trommel) afin de réaliser une séparation granulométrique des déchets recyclables. 

Les métaux sont extraits des autres emballages : l'acier (aérosols, bidons de sirop …) grâce à un gros aimant et l'aluminium (canettes, boîtes de conserve …) par le courant de Foucault.

Les machines de tri optique rentrent alors en action pour les autres emballages et les papiers : les caméras infrarouges, grâce à une reconnaissance visuelle et spectrométrique (forme/couleur), vont actionner une commande qui va diriger le déchet dans la bonne direction suivant la force du jet d'air comprimé. Cette cascade de tri optique va permettre de séparer les déchets selon leur composition.

Les emballages triés vont arriver dans une cabine de tri et bénéficier d'un contrôle humain pour retirer ou remettre le déchet qui aurait été mal aiguillé.

Les déchets recyclables mal aiguillés vont être réinjectés dans le circuit pour être retriés.

Vue sur le centre de tri de la plateforme des FMA

Quelques chiffres clés

À l'entrée des déchets recyclables

- 2 trémies d'alimentation dont 1 avec ouvreur de sac,

- 1 trommel de 12 mètres de long,

- 1 griffe qui extrait les sacs de collecte et les sacs alimentaires,

- 2 overbands (système magnétique fixe permettant le tri des objets et particules ferro-magnétiques),

- 5 tris optiques,

- Débit prévu : 9,5 t/h.

 

À la sortie des matériaux :

- 1 presse à film pour les sacs de collecte et les sacs alimentaires (PE),

- 1 presse à balle pour les plastiques et les cartons,

- 1 presse à paquet pour l'acier,

- 1 dispositif de stockage des journaux, revues, magazines en fonds mouvants.